Barrage des Blanchets

Projets similaires

Surélévation du barrage de la Visance

Le barrage de la Visance est un barrage poids en béton 11 m (classe C) destiné à l’alimentation en eau potable de la ville de Flers. Il est construit à l’emplacement d’un ancien barrage abandonné du fait de sa vétusté.

Barrage de la Laye

Maîtrise d’œuvre complète du nouvel évacuateur de crue du barrage de la Laye.

Confortement des barrages algériens

ISL Ingénierie assure les prestations sur trois barrages dans le cadre des études de confortement des grands barrages en exploitation.

Barrage des Blanchets

Mission de Maitrise d'œuvre complète pour la surélévation du barrage des Blanchets à la Plagne.

Projet : 

Le barrage des Blanchets, en remblais étanche, est destiné à l’alimentation en eau potable dans la station de ski la Plagne. Sa surélévation par un remblai en enrochements avec des contraintes environnementales et paysagères fortes ont obligé à retenir une solution innovation pour le talus amont (étanchéité par géomembranes protégées par des enrochements sur une pente raide).

 

Le SIGP a décidé d’accroître la capacité de stockage de la retenue des Blanchets en surélevant le barrage (de 10 à 14 m environ) tout en traitant les problèmes de fuites récurrentes à travers le barrage et l'ouvrage historiques.

Le projet devait intégrer des contraintes fortes dues à la localisation du site. Elles étaient les suivantes :

  • Géologie difficile : quartzite très fissurée (fondation perméable), cargneules remplissant une faille (risque de dissolution);
  • Travaux à haute altitude : 2 400 m (accès limité dans la durée : 4 à 5 mois);
  • Risques naturels : avalanches, chutes de blocs, glace et séisme :Des études spécifiques visant à quantifier l’aléa avalanches (détermination des volumes / vitesse d’impact de la neige dans la retenue);
  • Faible stock de matériaux disponibles (pentes du barrage raides).

 

L’ouvrage à fait l’objet de travaux d’étanchéification qui ont consisté à :

  • mettre en place un dispositif d’étanchéité par géomembrane (DEG) sur le parement amont du barrage;
  • raccordé à une plinthe en béton armé longeant le pied du barrage;
  • raccordée elle-même à un double rideau d’injection de 20 m de profondeur dans la fondation.

 

Outre les travaux de surélévation de la digue, les travaux suivants ont été également réalisés :

  • réalisation d’une nouvelle tour de prise d’eau et de sa passerelle d’accès;
  • réalisation d’une station de pompage, d’une prise en rivière à proximité afin de garantir le remplissage de la retenue (par conduite) lors des années sèches;
  • mise en place d’un dispositif d’auscultation géré par télégestion;
  • étanchements locaux de la retenue (mise en place d’une géomembrane et/ou d’un cordon d’argile).
Mission : 

ISL a eu en charge la maîtrise d’œuvre des travaux avec notamment :

  • Avant-projet : prédimensionnent de l’ensemble des ouvrages (génie civil, géotechnique, géologie, hydraulique, hydrologie);
  • Projet : études détaillées des ouvrages;
  • Assistance au maître d’ouvrage pour la passation des contrats de travaux;
  • Les études d’exécution;
  • La direction de l’exécution des travaux;
  • L’assistance au maître d’ouvrage pour les opérations de réception.
Le projet
Pays/région : 
France
Client: 
Syndicat Intercommunal de la Grande Plagne (S.I.G.P.)
Période : 
2005-2008
Partenaires : 
Burgeap