Barrage des Cammazes

Projets similaires

Ondes de rupture de 9 barrages

La Société Hydro Electrique du Midi a chargé ISL de réaliser les modélisations hydrauliques des ondes de rupture de 9 barrages

Revue de sûreté du barrage de Pannecière

Réalisation de la revue de sûreté du barrage de Pannecière consécutivement aux travaux de réhabilitation de l’ouvrage.

Barrage de la Laye

Maîtrise d’œuvre complète du nouvel évacuateur de crue du barrage de la Laye.

Barrage des Cammazes

Le barrage voûte de hauteur 70 m, édifié à la fin des années 1950. Un diagnostic détaillé de la culée a conduit à envisager des travaux de confortement, par augmentation de son poids-propre.

Projet : 

Le barrage des Cammazes est une voûte de hauteur 70 m, édifié à la fin des années 1950. Lors de la construction, il est apparu que les conditions géologiques étaient moins bonnes que prévues. Le projet a été modifié, et le concepteur a choisi de créer, sur cette rive, une culée importante, de hauteur 25 m environ. La culée est formée de deux voiles qui s’enfoncent vers la rive, et sont prolongés en fondation par des fouilles Bioge.

 

La stabilité de cette partie du barrage a régulièrement été mise en doute.

 

En 2001, un déplacement irréversible vers la rive est enregistré par les pendules.

 

Des reconnaissances et un calcul détaillé de la stabilité de la culée sur sa fondation sont entrepris, qui confirment la possibilité de tels déplacements irréversibles. Les calculs montrent par ailleurs l’effet néfaste de situations d’été chaud type 2003.

Un concours est lancé par le Maître d’Ouvrage pour identifier la solution de confortement la mieux adaptée.

 

La solution proposée par ISL est retenue : les terres comprises entre les deux voiles de la culée sont enlevées, jusqu’au fond des fouilles Bioges ; une dalle épaisse est réalisée entre ces deux voiles, et le remblai est remis en œuvre par dessus. Un drainage largement dimensionné est installé.

 

Les travaux ont été réalisés en 2004. L’équipement d’auscultation du barrage a été renforcé. La retenue a été remplie jusqu’à sa cote nominale Aucune pathologie n’a été enregistrée.

 

Cette opération a fait l’objet d’une communication au Comité Français des Barrages.

Mission : 

ISL a conduit l’essentiel des prestations sur ce barrage.

 

En 1988, ISL a assuré la maîtrise d’œuvre d’une galerie de drainage sous la rive droite.

 

En 2001, ISL a préparé le dossier PPI du barrage.

 

De 2003 à 2005, ISL a conduit l’opération de confortement de la culée rive droite : esquisse de la solution, conception, dossier CTPB, visa des études d’exécution, direction des travaux, assistance à la réception.

 

ISL réalise l’Etude de Dangers du barrage.

Le projet
Pays/région : 
France
Client: 
Institution des Eaux de la Montagne Noire
Période : 
2001-2005