Centrale thermique de Kenitra de 315 MW

Thématiques

  • |

Projets similaires

Centrale thermique de Kenitra de 315 MW

ISL Ingénierie a assisté Cegelec pour l’ensemble des aspects relatifs au génie civil

Projet : 

Alors que les besoins énergétiques du Maroc sont en forte croissance, l’Office National d’Electricité a confié à un consortium composé de GE et Cegelec la conception et la réalisation d’une centrale thermique d’une puissance de 315 MW implantée au nord de Rabat.

 

Pour ce projet qui a duré 3 ans, de 2009 à 2012, ISL Ingénierie a assisté Cegelec pour l’ensemble des aspects relatifs au génie civil : études d’avant projet, mise au point du marché, études d’exécution et supervision des travaux.

 

Les ouvrages, répartis sur une surface de 5 ha, comportent une zone turbine, une zone de stockage de 20 000 m3 de fuel brut et de 10 000 m3 d’eau, ainsi que 3500 m2 de bâtiments (process, administration et magasin).

 

Les principaux ouvrages et quantités de travaux sont les suivants :

  • Fondations: 100 000 m3 de déblais, 3000 ml de pieux, 15 000 ml d’inclusions rigides
  • 3 groupes de turbines à gaz : 10 000 m3 de béton
  • 20 000 m 3 de stockage de fuel, 10 000 m3 de stockage d’eau
  • Plus de 4 000 m² de bâtiments industriels et sociaux
  • Réseaux et voiries complets

 

Les conditions géotechniques difficiles sur le terrain ont amené l’équipe d’ISL Ingénierie à développer des solutions spécifiques pour la consolidation du sol.

 

L’usine est en fonctionnement depuis le printemps 2012, conformément au planning de réalisation.

Mission : 

ISL est intervenu en sous-traitant du consortium titulaire du contrat pour l’assistance à la réalisation du génie civil de l’usine.

  • Les études d’avant-projet et de projet de génie civil.
  • La mise au point du contrat de travaux de génie civil.
  • Les études d’exécution de génie civil: notes de calculs, plans de fondations, plans de coffrage, plans de ferraillage, plans de VRD.
  • La supervision et l’assistance à la réception du chantier de génie civil.
  • Les études d’exécution ont nécessité l’établissement de plus de mille documents établis en un an environ.
Le projet
Pays/région : 
Maroc
Client: 
CEGELEC
Période : 
2009-2012
Partenaires : 
DPI