Confortement des barrages algériens

Projets similaires

Barrage des Cammazes

Le barrage voûte de hauteur 70 m, édifié à la fin des années 1950. Un diagnostic détaillé de la culée a conduit à envisager des travaux de confortement, par augmentation de son poids-propre.

Surélévation du barrage de la Visance

Le barrage de la Visance est un barrage poids en béton 11 m (classe C) destiné à l’alimentation en eau potable de la ville de Flers. Il est construit à l’emplacement d’un ancien barrage abandonné du fait de sa vétusté.

Revue de sûreté du barrage de Pannecière

Réalisation de la revue de sûreté du barrage de Pannecière consécutivement aux travaux de réhabilitation de l’ouvrage.

Barrage des Blanchets

Mission de Maitrise d'œuvre complète pour la surélévation du barrage des Blanchets à la Plagne.

Confortement des barrages algériens

ISL Ingénierie assure les prestations sur trois barrages dans le cadre des études de confortement des grands barrages en exploitation.

Projet : 

Le barrage de Cheffia est un barrage en terre mis en service en 1965, situé sur l’oued Bou Namoussa. Sa hauteur maximale est de 55 m sur fond de fouilles. L’évacuateur de crue est constitué par une tour déversante, équipée d’une vanne cylindrique, prolongée par une galerie sous remblai et un bassin de dissipation à ressaut.

L’aménagement a connu au cours de son exploitation, un certain nombre de dysfonctionnements.

 

Le barrage de Zardezas, destiné à l’alimentation en eau potable et industrielle de la ville de Skikda, est un barrage poids mis en service en 1945 et surélevé en 1974. L’aménagement est situé dans un contexte géologique difficile. La fondation du barrage est constituée de calcaires, poudingues et de grès d’assez médiocre qualité. La construction du barrage a été marquée par un important glissement de terrain en rive gauche qui a conduit à des modifications de projet.

La stabilité du barrage, après surélévation, repose sur l’utilisation intensive de câbles précontraints, dont la pérennité est problématique.

 

Le barrage de Foum el Gherza est un barrage voûte mis en service en 1950, situé à proximité de Biskra. Sa hauteur maximale est de 73 m sur fond de fouilles.

La fondation de la voûte est constituée de formations calcaires. La cuvette, également située dans des formations calcaires, est le siège de fuites importantes représentant environ 25 % du débit moyen d’apports. La retenue est également caractérisée par un envasement considérable qui a diminué des deux tiers la capacité initiale.

L’aménagement sert essentiellement à l’irrigation de palmeraies.

Mission : 

Les prestations s’inscrivent dans le cadre des études de confortement des grands barrages en exploitation. Elles comprennent les missions suivantes :

  • diagnostic et expertise (révision de l’hydrologie, de la sismologie, analyse de la sécurité du barrage, expertise des équipements hydromécaniques, impacts);
  • projet détaillé des travaux confortatifs et dossier de consultation des entreprises pour la réalisation des travaux;
  • élaboration des plans d’exécution;
  • assistance technique pendant les travaux.
Le projet
Pays/région : 
Algérie
Client: 
Agence Nationale des Barrages et Transferts
Période : 
2004-2012