Digue du Rhône en rive droite entre Beaucaire et Fourques

Projets similaires

Confortement des digues du Vidourle

Maîtrise d'œuvrecomplète des travaux de confortement des digues du Vidourle.

Digue de Noailles en Vendée

Réhabilitation de la digue de Noailles, construite suite à la crue de 1983, qui protège le hameau de Noailles sur la commune de Champ-Saint-Père en Vendée.

Défense contre la mer - Cotentin

Diagnostic et propositions de confortement des ouvrages de défense contre la mer sur le territoire du Parc Naturel du Cotentin et du Bessin.

Inondations en basse vallée de l’Allan

Protection contre l’aléa inondation dans la basse vallée de l’Allan dans sa traversée du Pays de Montbéliard

Digue du Rhône en rive droite entre Beaucaire et Fourques

Projet : 

Le Rhône a connu historiquement de nombreux épisodes de crues et d’inondations, ayant conduit à la construction des digues destinées à l’origine à circonscrire les inondations les plus fréquentes.

La crue de décembre 2003 de type méditerranéen a résulté d’un évènement pluvieux très important en étendue et en quantité. La concomitance des apports des affluents du Rhône moyen (Ardèche, Drôme, etc.) a occasionné des débits aux valeurs extrêmement élevées sur le Rhône aval (de Viviers à la mer). Pour autant, les records historiques n’ont pas été dépassés : avec 11 500 m³/s à Beaucaire, la crue de décembre 2003 se situe au troisième rang de gravité après les crues historiques de 1840 et 1856. Elle a généré des dommages de l’ordre d’un milliard d’euros, dont 80 % pour les particuliers et les entreprises.

En rive droite sur le Petit Rhône, la crue de décembre 2003 a généré une brèche, dite de Mas d’Argence, qui a provoqué l’inondation de toute la plaine de Beaucaire / Fourques / Saint-Gilles soit 130 km². Le montant des dommages a été estimé à 110 M€HT pour cette seule plaine.

A l’issue de cette crue, le SYMADREM a souhaité voir étudier le renforcement des digues du Rhône en rive droite entre Beaucaire et Fourques, ces travaux projetés s’inscrivant dans un programme plus global de sécurisation des ouvrages de protection contre les crues du Rhône du barrage de Vallabrègues à la mer.

Mission : 

ISL assuré la mission de maîtrise d’œuvre des travaux de renforcement de la digue du Rhône entre Beaucaire et Fourques, soit un linéaire de l’ordre de 14 km. Ces travaux ont été estimés à près de 45 M €HT. Les missions d’ISL ont été les suivantes :

  • Définition, suivi et réception des reconnaissances géotechniques  ;
  • Diagnostic et analyse historique des ouvrages ;
  • Définition des travaux au stade Avant-projet ;
  • Analyses hydrologique et hydraulique avec notamment la réalisation de 40 simulations hydrauliques 2D ;
  • Rédaction des procédures réglementaires (DIG, DUP, Etude d’Impact, Natura 2000...) ;
  • Rédaction du dossier de saisine destiné au CTPBOH (Comité Technique Permanent des Barrages et Ouvrages Hydrauliques).
Le projet
Pays/région : 
France
Client: 
Syndicat Mixte Interrégional d’Aménagement des Digues du Delta du Rhône et de la Mer
Période : 
2007-2012