Interconnexion des barrages Sidi Saad et El Houareb

Projets similaires

Bassin du Congo-Oubangui-Sangha

Assistance à Maîtrise d'ouvrage auprès de la Commission Internationale du bassin du Congo-Oubangui-Sangha (CICOS).

Interconnexion des barrages Sidi Saad et El Houareb

Améliorer la situation hydraulique de la plaine de Kairouan (Tunisie centrale) par l’interconnexion des deux barrages.

Projet : 

Le gouvernement tunisien, par l’entremise du Ministère de l’Agriculture a décidé d’effectuer les études détaillées en vue de réaliser le projet d’interconnexion des barrages Sidi Saad et El Houareb dans le gouvernorat de Kairouan.

L’objectif du projet est d’améliorer la situation hydraulique de la plaine de Kairouan (Tunisie centrale) par l’interconnexion des deux barrages.

Ce projet fait suite à l’étude d’APS de l’interconnexion des barrages du centre de la Tunisie menée par ISL en 2002.

 

Le transfert des eaux entre Sidi Saad et El Houareb est effectué par l’intermédiaire d’une conduite en béton fretté DN1100 mm d’une longueur de 25 km, gravitairement dans le sens Sidi Saad El Houareb et par pompage et refoulement dans l’autre sens avec un débit de 1000 l/s.

Une nouvelle station de pompage assurant le transfert des eaux d’El Houareb vers Sidi Saad à partir d’un piquage situé en amont de la station de pompage existante, moyennant la mise en place de deux vannes d’alternance de transfert, sera implantée sur la même plateforme au pied aval du barrage à la cote 198 mNGT.

Au départ de Sidi Saad, la conduite d’adduction est connectée par un piquage sur la conduite d’alimentation des périmètres irrigués rive gauche (f1000 mm) en amont de la station de pompage.

La station de pompage comportera 5 groupes électropompes du type pompes centrifuges à axe vertical monocellulaires, dont un de secours de puissance chacun 370 kW et de débit unitaire de 250 l/s. La HMT varie dans la plage comprise entre 93 m et 101 m, la HMT nominale sera de 96 m lorsque 4 groupes sont en service.

L’estimation du coût du projet d’interconnexion des barrages Sidi Saad et El Houareb aux conditions économiques de 2007 est d’environ 20 M DTu. La durée estimée des travaux est de 36 mois.

Mission : 

La démarche proposée pour l’élaboration de cette étude comprend deux phases détaillées ci-dessous :

 

Phase I : Révision de l’étude d’APS

  • Gestion des retenues interconnectées (logiciel GESRES);
  • Choix de la variante optimum (débit de transfert, diamètre de conduite, tracé…);
  • Définition des reconnaissances complémentaires topographiques et   géotechniques.

 

Phase II : Avant projet détaillé

  • Etudes détaillées de la conduite et de ses équipements (points hauts, points bas, butées, ancrages, anti-bélier…);
  • Etudes détaillées du génie civil de la station de pompage;
  • Equipements hydromécaniques et électriques de la station de pompage;
  • Coût des ouvrages
  • Planning des travaux.
Le projet
Pays/région : 
Tunisie
Client: 
Ministère de l’Agriculture – Direction Générale des Barrages et des Grands Travaux Hydrauliques
Période : 
2006-2007
Partenaires : 
SIAA - ISL Tunisie