La Rhônelle - Vigilance des crues

La Rhônelle - Vigilance des crues

Réalisation d’un système de vigilance des crues sur le complexe hydrographique de la Rhônelle

Projet : 

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la directive européenne du 23 octobre 2007 relative à l'évaluation et la gestion des risques d'inondation. Ce texte a pour objet d’établir « un cadre pour l’évaluation et la gestion des risques d’inondation, qui vise à réduire les conséquences négatives pour la santé humaine, l’environnement, le patrimoine culturel et l’activité économique, associées aux inondations dans la Communauté ».

Le bassin versant de la Rhônelle a fait l’objet d’études (dont l’étude hydraulique de 1996, ISL) qui ont donné lieu à des interventions curatives : zone d’expansion de Famars, curage du Vieil Escault.

Bien qu’ayant réduit le risque inondation, ces interventions ne sont pas suffisantes et des mesures de prévention et d’amélioration de la connaissance doivent compléter ces aménagements purement curatifs. Concrètement, le système de prévention qu’il est envisagé de mettre en œuvre vise 3 objectifs :

  • Améliorer la connaissance sur l’hydrologie et l’hydraulique afin d’optimiser le dimensionnement de futurs aménagements de protection en particulier dans les secteurs encore mal appréhendés de la zone urbaine,
  • Optimiser la gestion des ouvrages,
  • Prévenir les collectivités de l’imminence des inondations nuisibles.

 

Afin d’aider à la compréhension de l’hydrologie et estimer les délais de prévision attachés à des évènements de crues dommageables sur l’agglomération de Valenciennes, un modèle hydrologique a été réalisé.

Il a été possible grâce à ce modèle d’établir des abaques permettant d’estimer les cotes atteintes sur différents sites à enjeux pour différents cumuls de précipitation et de comparer celles-ci avec les niveaux effectivement atteints. Ce modèle a permis de modéliser d’autres phénomènes comme les crues hivernales et l’impact du bassin de stockage situé en entrée de zone urbanisée. Il est montré par ailleurs que les temps de réaction sont tels que seuls des outils simples liant prévision de pluie et dommages permettaient d’anticiper les évènements.

A partir du modèle hydrologique, il a été possible de dresser des premiers abaques pour des pluies de 2 heures. Il semble que cette voie puisse être retenue en simulant différentes durées de pluie. Les abaques renseigneront donc sur la relation entre intensité de pluie/durée de pluie/cote seuil atteinte au droit des enjeux.

 

Une instrumentation nécessaire à la validation des abaques

Pour utiliser les abaques et les rendre plus performantes, il est nécessaire d’instrumenter le secteur. L’étude recommande l’installation de quatre stations hydrométriques.

Un système complet qui devra à terme utiliser la prévision de pluie

Un système complet consistera à gagner de l’anticipation en récupérant des prévisions de pluie en complément des informations pluviométriques et de coupler celui-ci avec un système de diffusion de l’information permettant de déclencher des actions susceptibles de réduire les dégâts éventuels. Il est nécessaire de se rapprocher des services de Météo-France pour disposer d’une prévision à 24 heures.

Le calage du modèle hydrologique : un triple intérêt

Au-delà des capacités d’évolution qui permettraient de l’intégrer dans un outil plus complexe, cet outil peut être un moyen de capitalisation de la connaissance du fonctionnement hydraulique de la Rhônelle. Progressivement, il sera intéressant d’y intégrer d’autres parties du réseau pluvial et les bassins d’orages.

L’outil a trois objectifs :

  • Produire des modèles simplifiés utilisables dans des systèmes d’alertes,
  • Comprendre et communiquer sur l’événement auprès des élus et de la population,
  • Aider à mieux orienter les investissements au regard des services rendus (diminution des cotes aux zones à enjeux).

 

A terme une chaîne d’informations constituant le système d’alerte

 

Le superviseur permettra de stocker des informations et réaliser des interfaces avec les autres outils (modèle hydraulique, site web, …) de manière indépendante.

Mission : 

Les prestations d’ISL ont été les suivantes :

  • La modélisation hydrologique des bassins versants rural et urbain,
  • La réalisation d’abaques en illustration de moyens simples de prévision,
  • la rédaction des prescriptions techniques relatives à l’instrumentation, le système d’information et la modélisation.
Le projet
Pays/région : 
France
Client: 
Syndicat Intercommunal d’Assainissement de Valenciennes
Période : 
2011-2012